Rassemblement pour l'avancée des Droits LGBT ! Vendredi 25 MAI 2012 à 17H30 à MONTAUBAN

Publié le par solidaires82

GAY.jpg

 

Nous ne sommes pas des animaux… Nous sommes comme vous !

 

C'est avec consternation et effarement que nous avions pris connaissance, le mercredi 25 mai 2011, des propos tenus à l'Assemblée nationale par Madame Brigitte Barèges, députée-maire de Montauban, au moment même où la commission des Lois débattait sur l'ouverture du mariage aux couples de même sexe. Les propos tenus à cet égard, je cite : « … Pourquoi pas le mariage avec les animaux ou la polygamie…. » assimilant le mariage entre deux personnes du même sexe à une union entre animaux, et par la même, amalgamant homosexualité et zoophilie, sont affligeants et déshumanisants.

Rabaisser des êtres humains au rang d'animaux est une injure digne des périodes les plus noires de l'Histoire, une injure à l'humanité et indigne de la part d'une représentante de la République. Après les propos d'un autre député, affirmant que "l'homosexualité était inférieure à l'hétérosexualité", nous tenons à alerter vivement les autorités publiques sur l'importance des mots et sur le combat à mener contre les préjugés, qui, s'ils ne sont pas combattus et déconstruits, peuvent mener au rejet, à la haine de l'autre et de soi, et au suicide.

Ce seul propos, tenu dans une enceinte de la République, rend difficile l’action des différentes associations qui combattent pour l’égalité des droits pour tous.

Le comportement et l'attitude désinvoltes de Madame Barèges mettent à mal tout le travail entrepris au sein de l'éducation auprès des plus jeunes, et renforce les idées reçues et préconçues parmi leurs aînés. Avec toute sa conviction, la députée et Maire de Montauban, Brigitte Barèges, encourage en effet l’amalgame, l’ignorance et la haine au plus haut de nos institutions avec des propos éminemment choquants et humainement condamnables. Ces mots vont également à l’encontre des principes mêmes de notre République : Liberté, Egalité et Fraternité.

En effet, la question du mariage homosexuel est bien une question d’Egalité des Droits des citoyens et citoyennes et quelle que soit leurs orientations sexuelles.

Mme Barèges, certes nous avons entendus vos excuses, mais de tel propos resteront pour de longues années gravés dans les mémoires. Et c’est sur le terrain de l’égalité des droits, que nous attendions un comportement digne d’un représentant de la République, lors du vote du 14 juin pour le projet de Loi autorisant le mariage entre personnes du même sexe. Or, Brigitte Barèges a voté contre le projet de loi qui aurait enfin ratifié l’égalité des citoyen-ne-s homosexuel-le-s.

Pourtant, le 17 juin dernier, Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU a adopté à l’issue d’un vote serré et d’un vif débat, une résolution « historique » visant à promouvoir l’égalité des individus sans distinction de leur orientation sexuelle. Cette résolution prônant le respect et l’égalité des Hommes démontre que Brigitte Barèges se trompe. Ses propos vont à l’encontre des principes mêmes de la déclaration des droits de l’Homme.

 

Chaque 25 mai, jusqu’à la légalisation du mariage pour les personnes du même sexe, nous reviendrons vous rappeler vos propos injuriant et nous auront à coeur de vous demander de démontrer le bilan de vos actions pour l’avancée des Droits des personnes de même sexe.

Des excuses OUI, mais maintenant, il faut de l’ACTION !

APPEL AU RASSEMBLEMENT VENDREDI 25 MAI 2012 à 17H30, Hôtel de ville de Montauban,

 Goodasyou82@gmail.com

Publié dans Actualités locales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article