action pour les mal logés à Montauban

Publié le par solidaires82

sdf-3.jpgAujourd'hui à partir de 16h, comme convenu, une centaine de personnes, représentant les organisations signataires de l'appel pour obtenir des hébergements de jour et de nuit pour les plus démunis, se sont présentées au rendez-vous sur le parking du Leader Price.

L'opération s'est poursuivie dans les locaux de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Personnes (DDCSPP). Nous avons occupé les lieux et obtenu une rencontre avec le Directeur Départemental Monsieur AUPETIT.

Une délégation formée des représentants de syndicats, de partis politiques et d'associations a été reçue durant plus d'une heure. Le Préfet ne daignant pas nous recevoir a délégué cette tache au Directeur de la DDCSPP.

Après que chacun des participants(tes) ait exposé les difficultés rencontrées et les conditions de survies indignes que les personnes subissent, nous avons reçu une longue diatribe du Directeur qui, la main sur le coeur, nous a expliqué, à grand renfort de chiffres, qu'il ne lui était pas possible de faire plus avec ses services compte tenu de l'enveloppe budgétaire qui lui était imposée.

De longs et parfois vifs échanges ont suivi mais pas de solution envisagées pour régler une situation reconnue, de part et d'autre, comme insupportable.

Nous avons obtenu que Monsieur AUPETIT transmette au Préfet, la teneur de la réunion, notre demande de table ronde ainsi que notre détermination à ne rien lâcher sur ce dossier!

La délégation est redescendue et après avoir fait le compte-rendu des débats, les personnes présentes ont souhaité se retrouver tous et toutes pour

 

continuer ensemble sur une dynamique revendicative, et décider collectivement des suites à donner.

 

Réunion le Jeudi 15 mars à 20h30

dans les locaux de la FSU 23, Grand rue Sapiac
   
 RESF82

Publié dans Actualités locales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

NeM 16/03/2012 18:31


On devrait les loger là ou n'y a personne pour acheter ou pour vendre, pour commencer, les aider à vivre en leur proposant nos habitations.


Le nombre de clochards diminuraient déjà de moitié. Halte à la jalousie.